headerimg_dorylas_1.png

 

Aménager un chemin non revêtu

 

Bandeau_chemin Polyommatus_icarus Polyommatus_coridon
Leptidea_sinapis_juvernica Polyommatus_bellargus

 

Pourquoi ?

Les chemins non revêtus offrent de nombreux avantages par rapport aux chemins avec un revêtement bitumineux (goudron) ou un dallage. Ils infiltrent l'eau de pluie (au lieu de la faire ruisseler en direction des canalisations), sont plus esthétique et accueillent des espèces de plantes des milieux pionniers (colonisatrices). Ces plantes intéressent plusieurs espèces de papillons, notamment parce qu'elles offrent une source de nectar.

 

Où ?

Les chemins non revêtus peuvent être aménagés presque n'importe où, mais les endroits les plus intéressants pour la nature et les papillons sont ceux qui sont bien ensoleillés.

 

Comment ?

Aménager soi-même un chemin non revêtu dans son jardin implique des travaux relativement conséquents. Le plus simple est de se faire aider par une entreprise de paysagistes. Pour aménager un chemin de ce type, il est nécessaire de mettre en place une couche de matériaux graveleux concassés (chaille) et de la compacter. La photo ci-dessus présente un chemin qui a été réalisé six mois plus tôt selon cette technique. Les bords et le centre du chemin ont été aménagés en mélangeant la chaille avec un peu de terre végétale, puis en ensemençant ces surfaces avec un mélange grainier de type prairie extensive.

 

Exemples d'espèces visées

Polyommatus_icarus Azuré commun
(Polyommatus icarus)
Polyommatus_coridon

Argus bleu-nacré (Polyommatus coridon)

Leptidea_sinapis_juvernica

Piéride de la moutarde/irlandaise
(Leptidea sinapis/juvernica)

Polyommatus_bellargus

Azuré bleu céleste
(Polyommatus bellargus)