headerimg_hyale_1.png

 

Entretenir une lisière étagée

  

Bandeau_lisiere Argynnis_paphia Pararge_aegeria
Anthocaris_cardamines Aphantopus_hyperantus

 

Pourquoi ?

Les lisières forestières constituent l'un des milieux les plus intéressants pour les papillons. Pour qu'une lisière soit intéressante, il est nécessaire qu'elle soit étagée, c'est-à-dire que sa transition soit douce : zone herbeuse, buissons, arbustes puis grands arbres. La plupart des lisières forestières sont actuellement abruptes : zone agricole, puis directement des arbres de grande taille. Cela provient du fait que les agriculteurs et les forestiers souhaitent en général une productivité maximale de leurs surfaces respectives. Il est aujourd'hui nécessaire de changer ce mode d'entretien. Les forestiers sont de plus en plus sensibles à cette problématique et les choses commencent à évoluer.

 

Où ?

Les lisières forestières les plus intéressantes sont celles qui sont situées au sud, c'est-à-dire bien exposées au soleil.

 

Comment ?

Si vous avez la chance d'être propriétaire d'un lopin de forêt, et que les lisières sont trop abruptes, vous pouvez faire les démarches pour améliorer cette situation. Il faut à ce moment prendre contact avec le garde forestier de votre région, et discuter avec lui des travaux à entreprendre. Aucun arbre ne doit être coupé en forêt sans l'accord du garde ou de l'inspecteur forestier. Pour étager une lisière, on procède à des coupes sélectives des grands arbres présents dans la zone de transition, en plusieurs étapes espacées en général de 7 à 15 ans. Les buissons repoussent spontanément dans les zones ainsi mises en lumière.  

 

Exemples d'espèces visées

Argynnis_paphia Tabac d'Espagne
(Argynnis paphia)
Pararge_aegeria

Tircis

(Pararge aegeria)

Anthocaris_cardamines

Aurore
(Anthocharis cardamines)

Aphantopus_hyperantus

Tristan
(Aphantopus hyperantus)