headerimg_helle_1.png

 

Laisser un petit massif d'orties

 

Bandeau orties Aglais_urticae Inachis_io
Araschnia_levana Vanessa_atalanta

 

Pourquoi ?

Les orties, bien que parfois un peu désagréables au toucher (!) sont très utiles pour les papillons. Plusieurs espèces y pondent leurs oeufs, puis les chenilles s'en nourrissent. C'est un stratagème qui leur permet de se protéger des prédateurs.

 

Où ?

Des petits massifs d'orties peuvent être laissés dans un coin du jardin, idéalement en partie au soleil et en partie à l'ombre. Les orties aiment pousser sur les sols riches en engrais, par exemple à proximité d'un compost ou d'un tas de fumier.

 

Comment ?

Les orties poussent très facilement toutes seules si le sol leur convient.  Si vous avez déjà des orties dans votre jardin, évitez de les faucher à la belle saison (mars à octobre). Si elles se propagent trop, vous pouvez limiter leur progression en arrachant celles qui poussent dans un endroit non désiré.

Si vous n'en avez pas encore dans votre jardin, vous pouvez en transplanter depuis un endroit à proximité de chez vous. Prendre alors une petite motte à la bêche (avec les racines) et la mettre dans l'endroit souhaité.

 

Exemples d'espèces visées

Aglais_urticae Petite tortue
(Aglais urticae)
Inachis_io Paon du jour
(Inachis io)
Araschnia_levana Carte géographique
(Araschnia levana)
Vanessa_atalanta

Vulcain
(Vanessa atalanta)